Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

chroniqueshumaines

chroniqueshumaines

Journal d'un mammifère en colère!


Lettre à ma tribu de primates sur pattes II

Publié par Hâche humaine sur 27 Février 2015, 20:45pm

Ne croyez-vous pas que les choses sont allées déjà beaucoup trop loin ? Black, Blanc, Beurre, le rêve déchu. À une époque, Zizou disait qu’il était dommage d’avoir besoin d’une coupe du monde pour nous rassembler…aujourd’hui, il aura fallu douze morts et cela n’aura duré qu’un temps. Le mal est devenu si profond, la haine si grande. Nous sommes dans l’erreur la plus dramatique ; tant que nous continuerons à nous en prendre à l’Arabe du coin ou au Chinois du bout de la rue, tant que l’on continuera de détester le Juif ou le bouffeur de cochon, rien ne changera, bien au contraire.

Rendez-vous compte que nous sommes en guerre contre le terrorisme islamique. Il serait temps chers concitoyens de penser à se groupiiirrrr et vite. Bien-sûr certains de nos jeunes n’ont pas été élevés dans le respect de la république mais beaucoup sont encore récupérables. Sans solidarité comment changer les choses ? Une guerre qui serait catastrophique pour la France puisque la moitié de son peuple est prête à se retourner contre elle.

Oui il est temps que chacun se déclare pour ou contre Daesh afin que nous puissions prendre des mesures afin de maîtriser la menace que représente leurs soutiens en France. Encore faut-il se donner les moyens de les sortir de leurs trous. S’ils veulent se battre contre la France ils doivent en répondre devant un juge. L’allégeance à une organisation ennemie du drapeau français et un acte de haute trahison. Lâchez les vendeurs de shits et enfermez-moi ceux-là !

De plus la politique est aux mains de l’Europe, qui est elle-même aux mains de la finance. Comment lutter puisque tout le monde est contre le peuple ? Nous sommes les seuls à pouvoir réellement changer les choses parce que notre assemblée n’est plus qu’une vaste cour d’école sans maîtrise ni pouvoir. Les épisodes récents de 49.3 nous le rappellent.

Le peuple a toujours été l’outil des puissants, ne nous laissons pas encore berner et changeons le cours des choses.

Pensons à nos enfants, pensons à demain. Croyons avant toute chose que le bonheur est possible, la paix est le seul horizon où nous pouvons espérer le trouver.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents