Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

chroniqueshumaines

chroniqueshumaines

Journal d'un mammifère en colère!


DES VOILES, DES FÉMINISTES ET UN TYPE QUI SE BALLADE EN TONG

Publié par Hâche humaine sur 21 Avril 2016, 10:51am

Non je ne fais pas une fixation sur le sujet mais c’est quoi ce délire de journée du voile à Sciences Po ? Pour quoi faire ? Faut vraiment être déconnecté pour proposer un truc pareil. Il y a de plus en plus de communautarisme et de racisme en France et voilà comment une idée pourrie relayée par tous les médias donne lieu à des débats inutiles et haineux dans un pays qui a plus que jamais besoin d’avancer comme un tout. Ça s’appelle jeter de l’huile sur le feu et c’est dangereux. Est-ce à un institut universitaire d’un tel renom de prendre ce genre d’initiative ? Sans même parler du débat sur l’autorisation du voile à l’université, dans ce contexte tendu d’islamophobie due à une radicalisation indéniable, voire cela en première page des journaux me dépasse. Le F.N. grimpe! Sans déconner ? Faudrait peut-être penser à arrêter de chatouiller les gens, quand on cherche les restants alimentaires on les trouve, je reste poli.

Quant à ceux qui ont lancé cette idée laissez-moi vous dire qu’elle est complètement stupide. Les attentats sont dans toutes les têtes et les Français sont sur la défensive. Je vais le redire : c’est aux musulmans de s’adapter à la France et pas le contraire. Il existe des dizaines de pays musulmans, il n’existe qu’une seule France. Merci de laisser les lieux comme vous les avez trouvés en entrant. Les féministes ont décidé de ne pas participer, je les en remercie. Il n’y a aucun racisme dans mes propos mais il est grand temps de calmer le jeu et les décideurs musulmans devraient réapprendre la discrétion qui sera leur meilleure arme contre le racisme. Il faut se fondre dans le décor quand on est dans l’espace public. Il ne faut pas utiliser cet espace pour faire de la propagande, le voile ne sera pas admis de force et les Français sont pour la plupart blasés d’entendre parler de religion tous les jours. Moi le premier…oui je sais j’en parle mais là ce n’est pas pareil ! Revenons à la raison, soyez musulmans ce n’est pas le problème mais comme quand on était petit et qu’on jouait encore au foot ensemble. Ça va trop loin tout ça.

Et pendant ce temps

Un bébé est retrouvé dans un seau au bord d’une piste cyclable. Des dizaines de morts à Kaboul dans un attentat. Comme si les tremblements de terre ne suffisaient pas, dans quel monde je vis ? Vous avez remarqué les panamas-papers ? Disparus ! A pu, fini, poubelle… Il y aurait-il des menaces de Vladimir concernant les dossiers du KGB, ont-elles convaincu certains de stopper la charge ? Mystère et boule de gum… Pas d’événements majeurs et les médias se sont déjà lassés. Un mot sur Roussef ? Pourquoi faire, je n’ai aucun élément qui me permet de déterminer si elle est coupable de quoi ce soi pourquoi je jugerais ? Je laisse au Brésil le soin de se soigner lui-même. Il faut à tout prix respecter la souveraineté des États.

Parce que en France le patron des patrons boude et menace de casser les jouets des autres ! Môssieur Gattaz n’est pas content, il faut libérer le travail afin de pouvoir exploiter la main-d’œuvre étrangère et faire baisser les salaires du même coup. Le seul moyen soi-disant de recréer du travail en France sauf que c’est évidemment faux, c’est le meilleur moyen de nous foutre au chômage et de nous remplacer par des types à deux euros de l’heure. J’exagère…à peine, demandez aux Haïtiens qui travaillent pour les jeux olympiques au Brésil… bref, ici ce n’est pas mieux et ça ne va pas aller en s’arrangeant avec cette loi El Khomri à la noix. Ce qu’ils veulent c’est du fric, toujours plus de fric. Je ne sais plus que penser de ces gens-là. Ils sont dans leur monde, ils vivent au milieu des chiffres et des résultats.

L’ennemie est et restera la finance. Comment la combattre ? Encore une fois en l’asséchant comme elle nous assèche. Il faut boycotter au maximum les supermarchés et favoriser le commerce local. Il faut éviter tout crédit inutile voire tout crédit tout court. Il faut donner moins aux multinationales et plus aux artisans. Les fermes de petites et moyennes tailles doivent vendre en direct pour exister en dehors de la P.A.C. mais c’est à nous de les aider. Si nous achetons toujours chez les uns et jamais chez les autres, les uns se gavent et les autres crèvent ! Nous allons trop vers la facilité, pas suffisamment vers la qualité.

Et pendant ce temps

Il y a un type en tong dans un fauteuil qui se demande parfois ce qu’il fout là ! Je vois les échéances présidentielles arriver et je me demande bien ce que je vais faire. Et après ces élections à quoi s’attendre ? Et si Trump est élu (c’est possible) que vont devenir les États-Unis ? Combien de temps va-t-on laisser la religion se propager, combien de temps avant que la république ne redevienne le seul repère de ses citoyens, gardienne des valeurs qui sont les nôtres ? Je parle comme un livre je sais. Rien n’avance je sais. Je ne suis pas assez positif, c’est ma nature…

Le futur n’est jamais vraiment comme on l’imagine. Tant que tout reste possible il ne faut pas abandonner. Il faut vivre pour soi-même et les siens. Ensuite il faut essayer d’améliorer le tout. Mais chaque chose en son temps. Si chacun construit pour lui-même ce sera déjà un grand pas en avant pour tout le monde.

« Si tu ne peux pas voler alors court. Si tu ne peux pas courir alors marche. Si tu ne peux pas marcher alors rampe mais quoi que tu fasses tu dois continuer à avancer. » Martin Luther King

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents