Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

chroniqueshumaines

chroniqueshumaines

Journal d'un mammifère en colère!


L'ISLAM DANS LA TÊTE D'UN ATHÉE

Publié par Hâche humaine sur 2 Avril 2016, 00:43am

Je suis français né sur ce sol riche en histoire et je me revendique "d'origine chrétienne". Ceci dit, considérons que je suis athée même si ma vision des choses est plus complexe que cela, ce n'est pas le propos d'aujourd'hui. J'en parlerais surement à l'avenir. D'origine chrétienne? Mon enfance a été bercée par le calendrier grégorien. Quoi que l'on en dise, la France est née du baptême de Clovis et elle s'est consolidée sous le règne de Charlemagne Empereur catholique malgré lui mais catholique tout de même. Même si les fêtes de Noël et de Pâques n'ont plus la même signification de nos jours elles restent néanmoins les héritières de notre histoire, elle-même est liée à la foi catholique. Au-delà des jours fériés les traditions chrétiennes ont aussi forgé nos paysages, notre organisation sociale, nos valeurs culturelles. Nos traditions prennent racine dans ce qui fut autrefois et durant plusieurs siècles la religion qui a construit la pensée de ce pays et qui encore très présente tout autour de nous. La France aurait pu devenir musulmane mais Charles Martel en a décidé autrement, l'Église romaine et catholique est restée solidement ancrée en Europe quoi qu'en pensent aujourd'hui ceux qui descendent des peuples du désert. Que les choses soient dites je suis anticléricale et n'adhérerais jamais à aucune soumission religieuse pourtant et ce malgré la loi de séparation de l'Église et de l'État de 1906; je me retrouve confronté à un phénomène de plus en plus présent et qui n'est plus de l'ordre du fantasme au vu des attentats perpétrés ces dernières années: le djihad France.

Islamophobe? certainement pas. Raciste? Jamais! Je l'ai dit et redis, ce n'est pas un problème d'étranger c'est un problème de religion. Alors pourquoi cette religion en particulier pose problème? Grande question, et bien tout simplement parce que certains prennent au pied de la lettre l'ordre "divin" de nous convertir ou de nous tuer! Le problème c'est qu'ils sont de plus en plus nombreux, bien équipés et sur place. Il y a un décalage entre nos mentalités et les leurs. Si pour nous accueillir est charité, pour eux asservir est un acte de foi, soumission est leur maître mot. Trop de tolérance tue la tolérance. La presse s'est déchaînée sur Houellebecq et son livre "soumission", c'est pourtant un signal d'alerte que nous ferions mieux de prendre aux sérieux. La démocratie est une arme à double tranchant et la propagande reste encore et toujours la meilleure arme de soumission massive.

Je suis pour ma part moins radical que certains et je ne tolèrerais pas que l'on m'accuse de m'en prendre aux Arabes. Il y a des musulmans Slaves et Asiatiques dont les comportements sont tout autant néfastes à nos esprits libertaires. Il y a même des Caucasiens dans les rangs de Daesh plus radicaux que les plus radicaux!

Une question d'interprétation

Concentrons-nous sur l'islam en tant que tel. La religion de Mahomet repose sur le Coran qui retranscrit la parole de Dieu confié à ce prophète, qui est né je le rappelle vers 570, mais s'appuie dans la pratique sur les hadiths...c'est là que se trouve l'astuce. Le Coran c'est le livre saint dont les écrits sont divins et si l'on s'y penche un peu, rien de plus alarmant que dans notre bonne vieille Bible mais les hadiths c'est autre chose: ils retranscrivent non pas la parole de Dieu mais la parole du prophète en tant que chef de clan et cela explique beaucoup de choses. Mahomet est un homme de son époque. Il lui est souvent reproché sa polygamie, son mariage avec Aïcha et ses tendances guerrières mais replaçons-nous dans le contexte, nous sommes 1400 ans en arrière. À cette époque en Europe, il était monnaie courante de se marier avant même ses dix ans; parfois contre de l'argent, souvent pour des arrangements familiaux et politiques. Il faut rappeler également que le monde n'était pas fait de pays aux frontières fixées comme aujourd'hui mais de clans qui se déchiraient sans cesse. Il était naturel en ce temps-là de conquérir et d'être conquis. Les hadiths ont été rapportés par un nombre incalculable de scribes souvent bien après la mort de Mahomet et leurs interprétations sont nées de la réflexion de religieux qui n'ont eux pour sûr, rien de divin. Ces religieux qui se sont succédé ont défini les bases de la charia non pas selon leur foi profonde mais selon leurs besoins du moment et fonction de leurs intérêts propres. Ils ont fait de la parole du prophète une interprétation qui ne peut être contredite alors que les seules paroles qui devraient être communément admises par les musulmans sont celles qui sont rapportées dans le Coran. La preuve de l'influence aléatoire des hadiths se trouve tout simplement dans le nombre de courant de pensées qui forment l'Islam dans son ensemble dont une majorité de musulmans relativement modérés bien sûr mais aussi et malheureusement aussi des salafistes inquisiteurs.  

Que dirait le prophète s'il était né à notre époque?

C'est là toute la stupidité du dogme islamique prôné par les salafistes et autres couillons dans le genre qui polluent les mentalités désemparées et incultes qui peuples nos écoles et nos réseaux sociaux. Un déficit intellectuel et une ignorance criante laissent un vide gigantesque que la pensée extrémiste se charge de combler aujourd'hui avec toutes les conséquences que l'on connaît. Tout bon musulman du 21ème siècle devrait se poser la question de savoir ce que le prophète leur conseillerait aujourd'hui. Ne mange pas de cochon? En l'an 600 en plein désert c'est la mort assurée! Mais en 2016 alors que les réfrigérateurs équipent plus de 99% de nos foyers? Porte le voile lorsque tu sors? À 40 degrés à l'ombre tu as plutôt intérêt si tu ne veux pas te retrouver chauve avant l'âge! D'ailleurs dans le désert les hommes se couvrent et il n'est pas la peine de leur en préciser la nécessité. Tout le problème est là. La vie de Mahomet est une vie d'homme vivant il y a plus de 1400 ans et certains musulmans se bornent à appliquer bêtement sans chercher de sens profond. Le Coran reste le Coran mais il serait grand temps de repenser les hadiths et de les remettre au goût du jour.

L'islam, une religion violente?

Aucune religion n'est violente, ce sont les hommes qui jugent, condamnent et tuent.

Encore une fois c'est une question d'interprétation. Mahomet vivait dans un monde où 100 kilomètres représentaient un voyage long et périlleux, un monde où un message pouvait mettre des semaines à parvenir à son destinataire tandis que nos mails arrivent en une fraction de seconde. Mahomet et ses fidèles étaient entourés de dizaines de clans hostiles et il fallait se battre durement pour un bout d'oasis. La vie était rude, bien plus rude qu'aujourd'hui en Occident. C'était ainsi et il fallait faire avec. Les salafistes veulent appliquer la charia partout et l'imposer à tous mais ce n'est pas cela l'islam. Ce ne sont pas là les commandements divins. Rappelons que l'islam reconnaît comme prophète Abraham et Jésus entre autres et que l'Ancien Testament avait force d'histoire pour tous et que donc: "tu ne tueras point" est valable aussi pour les musulmans. Ce sont les califes et leurs sous-fifres post Mahomet qui ont construit la charia et qui à force de divergences ont transformé l'islam en une religion haineuse, misogyne et violente, du moins pour certains.

L'islam en France

Les pays musulmans pratiquant la charia version Pakistan n'ont pas su évoluer et sont restés parqués dans des idioties sans nom, donnant lieu à des comportements moyenâgeux. Lapidations, mains coupées, têtes tranchées au sabre ou au couteau cela n'est en rien compatible avec les valeurs de notre pays. Le problème ce n'est pas les musulmans de France, ce sont ceux ont choisi de suivre en une doctrine qui n'a ni sens ni légitimité. Je me souviens petit qu'il y avait des musulmans même dans ma petite ville de 10000 habitants perchée dans le massif central mais il avait francisé leurs comportements. Ils ne mangeaient pas de cochon ça c'était déjà vrai, qu'a cela ne tienne je ne mange pas de canard! Mais pour le reste ils passaient relativement inaperçus. Aujourd'hui tout est différent, en mal d'identité une frange de la population musulmane de France se retranche derrière sa religion et en adopte le courant le plus destructeur. Quand je vois des étudiantes voilées et des mères de famille réclamant des repas Halal dans les cantines je me demande ce qui s'est passé en 20 ans même si en réalité ces cas restent anecdotiques. Tout cela est inadmissible, je discutais il y a peu sur un forum avec un musulman revendiquant la charia partout ça me rend dingue. Il y a un gouffre qui se creuse depuis quelques années alors que les choses n'étaient pas si mal parties. Je pense qu'à être mou du genou et à force de lâcher du lest nous avons fini par laisser prospérer la gangrène et qu'il va être dur aujourd'hui de l'enrayer.

Que peut-on faire?

Il faut revenir d'urgence aux fondamentaux, réaffirmer l'identité Française dans toute sa splendeur et que celui ou celle qui veut vivre selon les préceptes infondés, comme je l'explique plus haut, de la charia aille le faire là où c'est la coutume. Tout le monde est le bienvenu en France encore faut-il respecter ce pays, son peuple et ses traditions. Nous devons clairement cesser de laisser prospérer la religion dans ce pays. Oui il y a des centaines d'Églises mais ceci est notre patrimoine. Il faut de la fermeté et des expulsions pour ceux qui refusent de s'adapter. Il faut réviser le droit du sol car être Français doit vouloir dire quelque chose de plus qu'être né quelque part. Il faut surveiller les imams de près et punir comme il se doit tout acte violent commis au nom de la religion. Il faut encore et toujours enseigner l'histoire de France avec ses ancêtres Gaulois n'en déplaise à qui de droit mais aussi connaître les différentes influences venues de l'extérieur qui ont aussi forgé son caractère. Ce n'est pas être raciste que de dire: la France tu la respectes ou tu la quittes. Toutes ces mesures peuvent paraître dures mais elles me semblent nécessaires si nous ne voulons pas être marginaux sur nos propres terres. J'en appelle à tous les jeunes musulmans de France pour qu'ils arrêtent de sombrer dans la folie et reviennent rapidement à un islam discret et modéré en phase avec nos lois. J'en appelle à Tariq Ramadan pour qu'il apprenne à la fermer.

La France est un mélange complexe de cultures tissées par une longue et riche histoire de conquêtes et de résistances. Si l'une venait à empêcher les autres, alors la France ne serait plus la France.

"Quiconque se sert de l'épée périra par l'épée"

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents