Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

chroniqueshumaines

chroniqueshumaines

Journal d'un mammifère en colère!


UN PETIT BONHOMME DE CHEMIN

Publié par Hâche humaine sur 18 Avril 2016, 17:10pm

Une nouvelle semaine qui démarre. Des autos qui chauffent, des usines qui s’agitent, la masse populaire se met en route. Le ralentit s’accélère. Que va-t-on apprendre cette semaine ? Un tremblement de terre dévastateur, un attentat meurtrier, un Chinois pose le pied sur la lune et retrouve une balle de golf ? Chacun tente de se démarquer dans cette jungle de béton et de règles, à la recherche du bonheur au pays des fous et du vignoble bordelais. Dans un an bientôt nous aurons un autre président, peut-être mais que deviendront nos emmerdes ? Commençons ce nouveau voyage vers un prochain dimanche dans l’espoir et l’envie d’avancer.

Le président nous assure que tout va mieux, la ministre de l’éducation nous explique que l’école fait des progrès ; les chômeurs comptent pour du beurre, mon cul sur la commode, il n'y a qu’un seul espoir et il repose sur nous-mêmes. Le P.S.G. s’est fait sortir et les types gagnent de quoi rénover tous les hôpitaux de France chaque année tout va bien ! J’adore le foot mais il ne faut pas exagérer, ils ne sont pas responsables mais sont une vitrine criante de la débilité du système dans lequel nous vivons comme des animaux ayant remplacé la loi du plus fort par celle du plus riche. Certains sont plus aptes que d’autres à gagner un combat, certains à gagner plus d’argent mais pour autant si l’on se veut humain alors il n’est pas admissible de laisser les autres mourir de faim sans quoi nous valons moins que des animaux et c’est clairement le cas. Qu’il y ait des riches ça ne me dérange pas, non ça ne me dérange pas, il faut de tout pour faire un monde ; mais pas tant que des gamins crèveront de faim, pas tant que chacun n’aura pas le droit de jouir un minimum de sa liberté d’être. À quoi sert le progrès s’il ne profite à personne ?

Pendant ce temps les jeunes seront toujours debout, mais monsieur Finkielkraut venue en « visite » s’est fait chasser par quelques jeunes un peu trop zélés surement nourris à la SoralTV et ça ce n’est pas très bon pour le mouvement… La diabolisation de leurs pensées peut légitimer l’intervention des forces de l’ordre. Montrer des casseurs à la télévision est devenu banal et cela ne suffit plus pour retourner l’opinion.* Le quinquennat de Hollande pourrait finir avec quelques heurts…nous verrons bien…

Pendant ce temps le président promet une aide « mignonne » de 100 millions d’euros à l’Iran ! Ben voyons ! Et c’est pour faire plaisir à qui ça ? Je ne sais plus si j’ai le droit de rire, bientôt nous ne cultiverons plus de tomates dans les champs, comme l’eau qui coule dans nos rivières n’est plus potable bientôt les fruits de la nature ne seront plus comestibles…Que feront les animaux ? Nous sommes sous le joug d’institutions qui font la pluie et le beau en dépit de toute empathie pour les peuples. Gattaz se fait chahuter chez Ruquier, il y a de quoi tout de même. Les grands patrons se sont vu octroyer des cadeaux fiscaux comme jamais, leurs comportements n’ont pas changé d’un pouce pour autant. Jamais ils n’ont privilégié l’emploi mais toujours et encore les actionnaires. Délocalisations et magouilles en tous genres sont le lot quotidien des bureaux de nos entreprises, à gerber ! Il serait temps de criminaliser ces comportements et de sanctionner comme il se doit ce genre de procédé. Peu importe les menaces des multinationales, qu’elles partent si elles le souhaitent. Nous serons plus pauvres mais pas forcément moins heureux.

N’oublions pas que pendant ce temps le Japon et l’Équateur souffrent de mille mots, frappés par dame nature. La terre ne tremble pas plus qu’avant, mais notre mode de vie nous rend plus vulnérables. La terre tremblera tant qu’elle sera en vie. Nous ne serons jamais que des fleurs qui se faneront tôt ou tard, tandis que la terre continuera de danser encore longtemps autour du soleil. Le monde ne sera pas si différent demain, il y aura toujours des compétitions sportives, des contestataires, une vie avant la mort et je l’espère un type en train de témoigner de son époque avec des mots et un point de vue qui lui appartiennent. C’est en creusant chacun nos sillons que nous ferons reculer la misère et non par les armes. Tout le monde crie après Monsanto et Total et il le faut c’est normal mais qui ne mange pas d’huile de palme ou n’utilise pas sa voiture pour faire deux cents mètres ? Que celui qui n’a jamais acheté de marque me jette la première pierre. Nous sommes tous responsables de la mondialisation et il est grand temps de se retrousser les manches. Chacun doit faire son petit bonhomme de chemin.

« Un chemin de mille kilomètres commence toujours par un pas » Lao Tse

* je me permets de préciser que j’ai écrit cet article cette nuit et que ce matin dans la presse, les politiques d’indignaient… »
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents