Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

chroniqueshumaines

chroniqueshumaines

Journal d'un mammifère en colère!


DES GRANDS PATRONS ET DES PETITS HOMMES

Publié par Hâche humaine sur 19 Mai 2016, 05:04am

Que penser de toute cette vermine. Je sais, je m'en prends encore aux riches. Pas tant que ça, je m'en prends surtout à ceux qui profitent de leurs fortunes pour changer le cours de l'histoire à leurs seules gloires et à leurs seuls profits au détriment de l'humanité et de tout ce qui existe sur la planète. Nous sommes choqués lorsqu'une personne est agressée dans la rue et encore plus si c'est un enfant, pourquoi ne sommes-nous pas choqués de voir des hommes impunément détruire la planète et submerger tous les habitants du monde de misère et de violence? Ce ne sont pas seulement certains de ces multimillionnaires qui nous accablent se sont aussi tous les petits toutous qui gravitent autour d'eux espérant un coup de pouce dans leurs ascensions politiques ou industrielles. Tous ces lèche-bottes capables de vendre père et mère pour faire leurs trous dans cette grande valse macabre de la haute société. Ils habillent ce système, ils le font vivre. Les portefeuilles ne font que signer le chèque et chasser les belligérants, ce sont des donneurs d'ordres mais qui fait le boulot?

Macron, la fulgurance et la démagogie

Emmanuel, sacré Manu je ne vous refais pas son parcours? Non, on nous l'a suffisamment rabâché! En revanche nous pourrions nous poser la question de: que veut-il? Je l'ai déjà dit mais prendre les politiques pour des imbéciles c'est mal comprendre à qui nous avons affaire. Ils sont tout sauf idiot et c'est ce qui les rend encore plus coupables à mes yeux. Les dirigeants de haut niveau sont redoutables, rusés et très clairvoyants. Ils excellent dans l'art de manipuler et de brouiller les pistes, une preuve: Qui fait la loi? Pour faire sa place dans ce monde être doué ne suffit bien sûr pas, il faut aussi compter sur ses alliances et donc un peu sur la chance mais ce qui est certain c'est qu'il n'y a pas de place pour les petites natures. Pour réussir en politique il faut être un loup, dans le monde de la finance il faut être requin sans quoi vous passerez votre vie à cirer les pompes des autres pour garder un semblant de statut. Et voici le surdoué du système bancaire sorti de la manche à Rothschild placé directement à l'économie tant qu'à faire et qui aujourd'hui commence déjà à ratisser le terrain en vue de son futur parcours. J'ai l'impression que lui-même ne maîtrise déjà plus son destin forcé par ses pères à gagner du terrain.

Quoi? j'accuserai le ministre de l'économie d'être parachuté par la haute finance? Houlà vieux complotiste: sacrilège mécréant, au feu... Ce que je dis c'est qu'il a quitté ses fonctions en entreprise pour se retrouver directement propulsé à la tête de l'économie et que quelques mois et un 49/3 plus tard certaines grandes fortunes veulent déjà le voir président...Les résistances politiques et l'attitude des frondeurs donnent envie de retrouver un souffle de droite alors on dégaine une nouvelle idéologie soi-disant parfaite: la sociale démocratie. Sauf que ceci ne ressemble strictement à rien puisque cela revient à être de gauche en faisant une politique de droite! Ce qui n'a rien de centriste vous en conviendrez.

Macron est l'incarnation même du type qui a mordu à l'hameçon de la pensée bourgeoise. Il n'y a pas de honte à vouloir être milliardaire ce n'est pas de la faute de ton talent si les autres sont médiocres. Il a tout compris, il est ambitieux, il vise haut. Ce qui est certain c'est qu'il est très appuyé et que malgré tout ce que l'on peut reprocher à Hollande (il y a matière c'est certain) avec Macron c'est la fin de la barrière sociale. Ce sera la guerre ouverte à la réussite et tant pis pour ceux qui seront largués par le peloton. Les idées humanistes rangées aux placards...à moins que ce ne soit déjà le cas.

Des salaires et des hommes

Je parle de Macron comme d'un symbole mais les autres? Tous ces grands patrons qui ont coûté le chômage à des centaines de milliers de salariés. Toutes ces usines qui vont exploiter la misère ailleurs pour nous revendre leurs saloperies que nous courons acheter dans "leurs" supermarchés? Je critique les milliardaires et leurs sbires politicards, tous ces grands patrons qui s'en mettent pleins les poches au nez et à la barbe de leurs salariés qui triment chaque mois pour payer la cantine mais qui fait vivre ces types? Finalement ce n'est pas tant les riches que je veux voir disparaître, il y en aura toujours; c'est la pauvreté qui m'attriste. J'aimerais simplement que tout le monde ait un minimum et que chaque enfant soit en sécurité, mais n'avons-nous pas notre part de responsabilité? Qui a élu le type qui a choisi Macron et El Khomri? Est-ce qu'un jour on en aura marre d'aller voter pour des types qui se foutent de nous en permanence? Est-ce qu'un jour nous parviendrons à gagner notre vie autrement qu'en nous soumettant à toutes ces multinationales abjectes? Est-ce qu'un jour le peuple aura la force de prendre ses responsabilités et de réinventer le monde? Un salarié à 1500 euros le patron à 7 millions et la normalité qui s'installe. Les grondements restent inaudibles et le système perdure. Il perdure parce que les lobbys fonctionnent redoutablement bien c'est un fait mais il perdure aussi parce que nous avons plus peur de nous retrouver dans une nouvelle mécanique où nous aurions plus de responsabilités et que nous préférons finalement perdurer dans cette illusion de bien-être que nous offrent les loisirs. Nous faisons vivre le système, nous sommes sa nourriture et nous nous laissons manger par peur de mourir de faim.

"Il n'y a pas de tyran sans peuple soumis."

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents