Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

chroniqueshumaines

chroniqueshumaines

Journal d'un mammifère en colère!


Peut-on se baigner dans la seine ? Une question primordiale…et un type qui se demande si on se pose les bonnes questions

Publié par Hâche humaine sur 9 Mai 2016, 17:14pm

Un lundi matin, il faut se lever la journée est remplie. Je n'ai rien préparé mais j’ai allumé ce satané ordinateur et en mangeant la gamelle je me mets à écrire (c’est bon on n’est pas à 5 minutes…). Qu’est qu’il pourrait bien y avoir d’intéressant à dire aujourd’hui ? Tout a déjà été dit. À croire qu’il faut un attentat pour que le peuple s’embrasse et se remettre à dialoguer. Rarement pour de bonnes raisons, et pour quelles conclusions ? De quel bois sommes-nous faits. Il y a du bon et du moins bon dans tous les camps, dans toutes les cultures. Il va falloir trouver des compromis et apprendre à consommer autrement.

Ce matin sur une radio populaire :

_ « Anne Hidalgo souhaite organiser des épreuves sportives dans la seine dès 2017. »

Et elle plonge aussi ? Il ne faudrait pas plutôt demander aux usines qui bordent les 716 km de fleuve d’arrêter de jeter tout et n’importe quoi ? La seine est interdite de baignade depuis 1923 et rien n’a jamais été fait pour enrayer le problème, c’est à se demander comment les poissons peuvent encore vivre là-dedans. La culpabilisation du particulier a pris de l’ampleur dans les médias et nous avons notre part de responsabilité nous les consommateurs avertis d’objets électriques en tous genres. Pour autant doit-on occulter l’impact catastrophique des grandes industries sur l’environnement ? Rien que pour le transport des marchandises entre marées noires et dégazages sauvages…et que dire des accidents nucléaires et de la pollution atmosphérique en général. Nous n’avons déjà plus d’eau potable dans les rivières, l’eau est payante ! C’est un drame que nous devons au progrès…je ne reviendrais pas sur le Canada en feu tout a été dit…on attend la pluie.

Nous sommes une maladie pour la terre. Un enfant abject et déboussolé. Nous avons tout pour réussir, nous aurions tout pour vivre en paix et non… La misère et la violence se partagent la couronne et nous pauvres diables continuons de nager dans une bassine de purée…nous ne sommes pas sorti de l’auberge. À quoi bon le progrès s’il engendre plus de malheurs que de bienfaits ? À quoi bon la civilisation si elle ne profite pas à tout le monde. Nous voyons la glace fondre et nous ne réagissons pas. Nous vivons sur les ruines de batailles sanglantes et nous n’en tirons toujours pas les leçons.

Tant qu’il y aura du trafic d’armes ce sera le foutoir international. Pour qu’il ait des armes il faut qu’il y ait des guerres c’est imparable et quand ont voit le montant des contrats l’enjeu devient évident. L’État se gargarise de sa vente de sous-marins, nous sommes les meilleurs il paraît…Pour vendre ce qui causera indubitablement la mort un jour ou l’autre nous ne sommes effectivement pas mauvais, et d’ailleurs nous ne sommes pas les derniers à ouvrir le feu. Afghanistan, Libye, Côte d’Ivoire, Mali et j’en passe, notre interventionnisme n’a pas grand-chose à envier aux Américains. Nous avons l’armée la plus active d’Europe et ce n’est pas sans raison. Les coûts sont exorbitants et chaque action menée a un, voire plusieurs objectifs bien précis, ce n’est pas seulement pour gaspiller des munitions. Les affaires se cachent toujours derrière la guerre. Elle se joue comme une partie d’échecs à l’échelle du monde et la France a plutôt une stratégie d’attaque dans ce domaine. C’est un jeu de stratégie géopolitique dangereux et l’équilibre de la paix en Europe n’est pas si stable que cela. Il faut poser les flingues, il faut que ça s’arrête. Nous sommes suffisamment intelligents pour construire un monde de paix, pourquoi nous comportons-nous en abrutis…Homo sapiens sapiens est un homo suicidaire.

On commence bien la semaine tiens. Un peu de positif dans ce monde de brutes ? Cette semaine je vais évoquer les brutalités policières et le procès d’abedelmesdeux, pour moi sa place est aux oubliettes …Du positif, chez certains: oui mais c’est si rare. Nous continuons de nous noyer dans l’absurdité la plus totale et je ne vois pas la lumière à l’horizon. Mercure passe devant le soleil et cet événement astrologique bénin devient emblématique de nos sociétés, nous focalisons nos regards sur un minuscule point d’obscurité en occultant toute la lumière qui brille autour. Bonne semaine quand même…

« Rappelle-toi : l’unique personne qui t’accompagne dans ta vie c’est toi-même ! Sois vivant dans tout ce que tu fais. » Pablo Picasso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents