Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

chroniqueshumaines

chroniqueshumaines

Journal d'un mammifère en colère!


LA GUEULE DE BOIS, LE DIFFICILE REVEIL DU COQ GAULLOIS

Publié par Hâche humaine sur 12 Juillet 2016, 09:00am

LA GUEULE DE BOIS, LE DIFFICILE REVEIL DU COQ GAULLOIS

Lorsque l’alcool a trop coulé et que l’impact sur le cerveau se fait encore ressentir. Lorsque l’on se laisse enivrer par la joie et que la déception est à la hauteur. Le sentiment de peser une tonne. La fête est finie il faut revenir à la vraie vie entre guillemets. Allez bravo pour le parcours et puis au moins ces maudits conspirationnistes ne pourront pas évoquer un éventuel trucage ! Il y a eu des épandages dans le ciel, il y a eu des épandages hier et aujourd’hui il fait gris. Toujours aucune observation contraire et cela s’accompagne du traditionnel mal de crâne. Néanmoins je commence à me demander si sans ces épandages nous ne serions pas en train de vivre une canicule dévastatrice. Quand tout cela éclatera au jour et cela arrivera, il y aura des réponses à fournir et des comptes à rendre. D’ailleurs c’est bientôt l’heure du bilan pour cette gauche droitiste et vendue. Jamais la censure n’aura été aussi dure depuis des décennies. Il est interdit d’interdire tu me la recopieras !

Encore une fois, la question n’est pas de savoir si l’on est d’accord ou pas avec tel ou tel propos, la question est : en démocratie, chaque citoyen a-t-il droit d’exprimer son opinion ? La réponse est simple : si ce n’est pas le cas ce n’est pas une démocratie ! Si cela n’est autorisé que dans l’urne comment influencer le vote en n’ayant le droit que de se taire ?!! C’est pourtant le principe même du parti prit, c’est l’essence d’une construction démocratique. Lorsque le bâillon fait son office, la dictature prend place.

Observons ce qu’est la notion de liberté d’expression pour les héritiers des lumières :

« Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi. »

« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout citoyen peut parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas prévus par la loi. »

Ces articles appartiennent tous deux à la déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 aout 1789 et qui est elle-même la base de notre soi-disante république, opposent dans les deux cas : la liberté d’exprimer ses opinions de manière orale ou écrite et l’interdiction formelle de nuire à l’ordre public. Selon les sacro-saints droits de l’homme la liberté d’expression doit se limiter au politiquement correct. Vous avez lu les droits de l’homme ?

La liberté d’expression est de plus en plus en danger, depuis la loi Gayssot il est possible d’être condamné pour négation d’un fait historique sujet pourtant à débat et je note que seule la loi est venue s’opposer aux arguments de Faurisson, jamais aucun historien n’a pris son courage pour essayer de démonter sa thèse parce que c’est une thèse parfaitement détaillée et dont les arguments se défendent. Je vous le dis franchement cette histoire de chambre à gaz ne m’intéresse pas vraiment, le principe même de camps de concentration est ignoble et ceux qui voudraient faire passer cela pour un camp vacance devraient réfléchir plus en profondeur à la nature cruelle de l’homme. Mais il est vrai que si les exactions allemandes doivent être rappelées et dénoncées, en revanche il n’y a rien mais rien qui justifie que l’on interdise la remise en cause de tel ou tel évènement dans le déroulé de cette guerre qui aura par nature été également très secrète. Je me fous royalement de savoir si Faurisson a raison ou pas il est professeur d’histoire le gars, il a obtenu un doctorat et j’attends qu’un autre type avec un doctorat ou pas vienne démonter ses arguments et non une loi qui dit : c’est comme ça ferme là, juste parce que cela dérange quelques personnalités juives très haut placées, faut arrêter. Chacun pense et dit ce qu’il veut ! La démocratie ce n’est pas un ensemble de dogmes décidés par la bienpensance mais la volonté du peuple souverain. Vincent Reynouard a pris un an ferme !!! Pour contestation de crime contre l’humanité merde c’est juste un avis. Je ne cautionne pas les propos mais je cautionne encore moins le délit d’opinion.

Évidemment il y a la liberté de chacun et nous ne devons pas accepter qu’un citoyen puisse en agresser un autre. Mais dans ce cas précis il n’y a selon moi aucune atteinte à la personne mais seulement à un fait historique contesté, or l’histoire est toujours informelle. S’il y a débat c’est qu’il y a question et s’il y a question et que la parole est muselée alors il devient normal que les soupçons s’éveillent…Il y aurait-il quelque chose à cacher pour que tant de sévérité s’abatte ? Un autre personnage que je ne cautionne pas en a fait les frais c’est Dieudonné, le lynchage médiatique peut prendre des proportions grotesques ; le type dit beaucoup d’âneries certes mais ce n’est pas Mesrine non plus faut arrêter là aussi ! Et aller au niouf aussi tant qu’à faire ! 6 semaines et c’est une république ça ? Moi j’appelle cela embastiller les gens voilà ce que c’est ! Alors le 14 juillet…Bon je verrais ça jeudi.

Moi je veux bien être Charlie mais si ce n’est que quand ça arrange ces messieurs ce n’est pas la peine. Liberté ou pas liberté mais faut choisir car la notion de trouble à l’ordre public reste tout de même assez sujette à interprétation. Même notre droit de vote est atteint et il existe deux écoles pour cela : il y a l’école Française qui emploie la méthode du lynchage judiciaire et médiatique de toute voix dissidente. Les députés frondeurs ne votent aucune motion de censure de peur de ne pas être réinvesti par le parti socialiste aux prochaines législatives, les médias s’occupant parfaitement de museler les mauvais élèves et de tourner en ridicule et même détruire complètement l’image de toute personne s’opposant à la bienpensance politique. La moindre critique envers Israël ou le partenaire Américain vous attirera à coup sûr les foudres de la presse. Obama est un saint, Israël un paradis et toi tu es Européen et tu la fermes ! Bon aller ça suffit pour un lundi je vais avoir des problèmes !

« Je déteste ton avis mais je suis prêt à mourir pour que tu puisses l’exprimer. » Il existe des dizaines de variantes de cette citation qui n’est pas et ne sera jamais de Voltaire mais qui devrait être une loi en terre de droits.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents