Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

chroniqueshumaines

chroniqueshumaines

Journal d'un mammifère en colère!


LE COMPLOTISME : ET TOI T’EN PENSE QUOI ?

Publié par ChroniquesHumaines sur 30 Mars 2017, 13:01pm

_T’en pense quoi de quoi ? »

_De tout ! »

D’accord mais dans ce cas il faut reprendre toutes les théories une à une, au moins les plus connues.

_Il faut que je sois franc ? 

_Il faut avoir le courage de ses opinions.

Je vais passer outre les grandes énigmes auxquelles de toute façon je ne saurais répondre tel que : qui a tué Kennedy ? Pour me concentrer sur les théories modernes les plus répandues et plus ou moins farfelues. J’adhère à certaines idées, moins à d’autres mais un « complot imaginaire » peut parfois voiler une réalité non moins scandaleuse comme nous allons le voir dès le premier chapitre.

 

 

Un gouvernement occulte dirigerait le monde, t’en pense quoi ?

 

Honnêtement là on est dans le mythe version Star Wars. Imaginer que la géopolitique mondiale soit manichéenne avec les bons d’un côté et les méchants de l’autre c’est de l’ordre de la foi mais certainement pas de la réflexion et du raisonnement intelligent. Le monde est complexe à échelle de sa taille et du nombre de petits bonhommes qui grouillent dessus avec toutes leurs diversités et leurs cultures. Il faut comprendre une chose importante : la gravité est universelle et comme vous pouvez le constater les éléments s’attirent entre eux. Les hommes n’échappent pas à cette règle et naturellement nous formons des groupes de plus en plus massifs; seulement il y a une autre règle qui prend des allures de fatalité et qui ira jusqu’à éteindre notre soleil : au-delà d’un certain point, tout s’effondre. Les Empires à travers l’histoire ont tous vécu ce destin : Romains, Mongols, Ottoman, Napoléon les exemples ne manquent pas. Mais notre cas est un peu différent.

 

En effet pour concevoir un Empire il convient qu’il y ait à la tête de celui-ci une Impératrice ou un Empereur ce qui n’est pas le cas dans ce que nous pouvons tout de même appeler l’Empire « Américano-Occidental » et il est logiquement plus puissant que les États qui se trouvent en son sein mais alors qui gouverne ? En vérité, je pense tout simplement que c’est le cœur de tous nos problèmes car la réponse est : personne ! Le pouvoir est à la bourgeoisie et ce à la faveur du comportement mafieux de certaines grandes fortunes qui menacent, rackettent et achètent les gouvernements et rendent presque invincible un système qui régule la vie sociale en s’articulant uniquement sur la monnaie, aspirant toutes les richesses en provoquant les pires dégâts, en utilisant les pires procédés. L’Occident est un Empire oligarchique principalement dirigé par les États-Unis mais dont les membres les plus éminents se déchirent entre eux. Il ne s’agit plus de territoires mais de marchés et les conseils d’administration de certaines multinationales comme Google, Facebook ou Bayer ont un tel impact sur nos législations et nos vies sociales qu’elles ont des responsabilités équivalentes voire supérieures à n’importe quel gouvernement. Les vrais seigneurs de ce monde sont les présidents directeurs généraux des entreprises cotées en Bourses et les milliardaires qui s’appuient dessus.

 

Non il n’y a pas de gouvernement mondial même « s’ils » rêveraient comme tout conquérant de s’étendre au-delà de l’Indus. Il existe simplement des gens qui possèdent des fortunes gigantesques et qui n’hésitent pas à user de leurs influences pour servir leurs intérêts aux dépens de tout et de tout le monde. J’ai déjà publié là-dessus je recommencerais parce que les écarts de compte en banque entre un salarié moyen et les plus grosses fortunes de ce pays suffisent à comprendre l’ampleur du phénomène. Maintenant il faut bien garder à l’esprit que cette oligarchie domine l’Occident et au-delà aussi c’est vrai avec les pays corrompus et les pays occupés mais en revanche, croire qu’ils ont la mainmise sur le monde est une grave erreur. Ils aimeraient ça c’est sûr surtout qu’après la chute du bloc soviétique et la dislocation de la Yougoslavie, ils ont vraiment cru que la voie était libre.

 

_ « Quoi la Yougoslavie ? »

_ « La guerre est partie suite aux premières attaques de groupes islamiques, un hasard ? »

 

Que les choses soient dites, il n’existe pas de gouvernement mondial qu’il soit occulte ou pas ; en revanche certaines choses sont vraies et cela doit être su. Oh oui je sais que je vais être moqué, insulté mais peu importe, le mythe du complotisme comme je l’ai déjà dit ne sert qu’à discréditer les théories contestataires et les faits sont les faits, il suffit de se plonger dans l’histoire pour comprendre.

 

L’histoire est la clef de la compréhension du monde. Les raisons des conflits d’aujourd’hui se cachent toujours dans les vérités d’hier.

 

En Europe nous appelons le président des États-Unis d’Amérique : « le chef du monde libre ! » les choses sont plus claires ! Les États-Unis n’ont pas tué leur esprit de conquête en arrivant sur les plages du Pacifique. Si l’on s’attarde sur l’histoire de ce pays deux choses sont frappantes, primo sa constitution et son indépendance ont été entièrement rédigé et défendues par des francs-maçons qui rêvaient d’y fonder leur république idéale et ont imprégné la culture du secret dans la mentalité de ce pays jusque dans son A.D.N. mais malheureusement avec le mauvais côté de la chose. Secundo la conquête de l’Ouest qui s’est faite aux dépens des populations locales dans ce qui reste le pire génocide de l’histoire l’a été part des armées entièrement composées de mercenaires d’origine Européenne et qui sont les premiers « conquistadors » à devenir indépendants. C’est un mélange de multiples cultures Européennes qui est à l’origine de cette Amérique racialiste et esclavagiste devenue aujourd’hui colonialiste. Une république idéale en sommes.

 

En Français, ils pensent que leur philosophie et leur constitution sont les meilleures, pour certaines même elles sont d’essence divine et qu’elles doivent se propager à travers le monde (c'est marrant, cela rappelle l'évangélisation). Aussi leur longue tradition du secret a donné naissance à divers "services" qui s’incrustent partout en pissant sur tous les principes et droits internationaux et permettent aux personnes d’influences d’orienter la politique des États-Unis vers une influence totale sur l’Occident en dominant l’économie et les marchés. Évidemment dans la vraie vie, toutes les belles considérations humanistes laissent place aux intérêts économiques. Du pétrole et des dollars ! Les deux éléments qui font le système.

 

Rappelons-nous un détail, lorsque les États-Unis ont débarqué en France leur intention n’était en aucun cas de libérer la France mais de marcher sur Berlin et au départ rien ne dit qu’ils voulaient en repartir bien au contraire puisqu’ils négociaient en secret le partage de celle-ci avec les partenaires non occupés de Grande-Bretagne et de Russie. L’Amérique était coupé en deux entre ceux qui voulait en finir avec la guerre et ceux qui souhaitaient continuer la marche en avant vers Moscou. Mais ne sachant pas si s’attaquer à Staline et son armée qui venait de botter le cul à la Wehrmacht sans connaître l’étendue des dégâts ni des avancés de leurs recherches en termes d’armement était une bonne idée, les Américains sont passé à l’ingérence politique grâce à des agents travaillant pour eux comme Schuman le père fondateur de l’Union Européenne afin s’installer économiquement et ainsi devenir indispensable à l’Europe. L’invasion nouvelle génération était née, elle ne prend plus les territoires. Le pouvoir suffit. Aujourd’hui le constat est clair les États-Unis domine l’Occident et depuis l’ère Sarkozy et ce fameux traité de Lisbonne il y a eu une accélération de l’emprise libérale avec le déclenchement de la crise et les dettes qui ont explosé. Le T.A.F.T.A. et le conflit en Ukraine ne sont que des exemples de l’infiltration des Américains dans nos politiques, Obama était venu en personne expliquer aux Anglais que le Brexit signerait pour eux le début de l’apocalypse.

 

Les États-Unis ont une emprise considérable sur une Europe qui ne sera jamais qu’une pale copie de ce pays car nous ne sommes pas Américain et notre culture n’est pas la même. Il faut se libérer du joug Américain. De Gaulle nous en a protégé mais avec le temps, l’Union Européenne nous a bouffée car dans la vision Américaine d’une Europe idéale c’est une fédération à leur solde qui chapeaute des petits États sans importance ou très endettés au point de ne pas pouvoir se passer de commercer avec eux et ce quelles que soient les pressions qu’ils exercent. D’où l’intérêt d’enterrer la Yougoslavie et de mettre la main sur la Crimée pour empêcher la Russie d’avoir en leurs mains le port très stratégique de Sébastopol, entre autres. Et nous continuons de cautionner et d’être complices de tout ça. Il y aurait encore beaucoup à dire mais je vais évoquer d’autre aspect de la conquête Américaine dans les chapitres suivants. Forcer de constater que lorsqu’il y a « complot » ça pue l’oncle Sam. C’est un fait.

 

Donc je pense que l’Occident est sous la domination des grandes fortunes qui se bouffent le nez entre elles et Junker et sa troupe ne sont plus que des vassaux des États-Unis et l’O.T.A.N. son bras armé. Les Britannique sont sortis de cette escroquerie il va falloir en faire autant. Néanmoins il y a un espoir et c’est Donald Trump, parce que n’en déplaise à la bien pensance à la française, ce type et le seul à avoir le courage et les moyens de s’opposer aux lobbys et à apporter un peu de raison dans la politique extérieure Américaine. Les journaux Français en font un diable justement parce qu’il lutte contre les intérêts de ceux qui corrompent les gouvernements depuis toujours. Il entend respecter la souveraineté des États et mettre un terme à cette nouvelle guerre froide dangereuse et débile en commençant part trouver une solution en ce qui concerne le conflit Syrien. L’avenir nous dira si nous parviendrons à nous sortir du joug Américain et si eux-mêmes se libéreront de tous ces organes occultes et mafieux qui polluent leur pays et les rendent complices d’horreurs dignes des plus grands tyrans. En élisant Trump à la présidence il semble qu’ils en aient pris le chemin. Le peuple Américain n’a pas voté Trump par racisme ou conservatisme exacerbé comme on voudrait nous le faire croire, ce qu’ils ont voulu : c’est changer de système.

 

En conclusion il ne faut pas chercher midi à quatorze heure tout est une question de pognon et nos politiques sont pour les plus puissants : pourris jusqu’à la moelle ; mais il n’y a pas de gouvernement mondial car l’Occident ne contrôle pas mais alors pas du tout ni la Russie, ni la Chine, ni l’Inde et que dire de la Corée du Nord. Non le monde est divisé, il l’a toujours été et croire que tous ces gens là-haut s’entendraient en douce c’est mal comprendre la nature humaine. C’est plus qu’une compétition, c’est une guerre. Ouvrir le marché c’est conquérir des économies et c’est bien ce que cherche à faire les grandes fortunes Occidentales mais il semble que les choses ne se passent finalement pas comme prévu entre les postures inébranlables de Poutine, la prospérité économique en Asie et les résistances dans le monde Arabe il manquerait plus que l’Union Européenne s’écroule !

 

Sauver notre souveraineté ce n’est pas un repli nationaliste archaïque, c’est simplement sortir de cette folie conquérante dans laquelle nous entraînent les Américains pour essayer de revenir à une politique plus humaine et respectueuse des autres nations et des autres cultures.

 

 

 

Et les sociétés secrètes, t’en pense quoi ?

 

Nous y voilà ! Sortez les équerres et les compas nous allons plonger dans le noir…Bouh !

 

C'est quoi une société secrète ? Certains parleront de sociétés discrètes, à mon sens il s’agit de sociétés parallèles à celles commune à tous et que nous appelons "États". Elles décident leurs propres codes, développent leurs propres cultures et surtout poursuivent leurs propres objectifs. Dans le chapitre précédent j’explique qu’il n’existe pas de gouvernement mondial au sens littéral du terme, en revanche certaines sociétés secrètes ont une influence quasi planétaire et constituent de puissants lobbys sauf qu’au lieu de défendre les intérêts de grandes entreprises elles défendent les intérêts de groupes d’êtres humains s’appuyant parfois sur une idéologie comme dans le cas de la franc-maçonnerie mais de nos jours et le plus souvent, elles reposent simplement sur les accords de principe permettant à certains parmi les plus puissants financièrement de ce monde d’améliorer leur capacité d’influence sur les gouvernements et les peuples avec une efficacité qui dépasse l’entendement.

 

Les sociétés secrètes au toujours existé, rassemblez quelques hommes manigançant un attentat contre un dirigeant par exemple et vous avez déjà une société secrète. Regrouper les membres d’une communauté religieuse pour contester un élément du dogme admit et vous avez déjà une société secrète. Celles qui nous intéressent ce sont évidemment celles qui ont un impact sur nos sociétés à commencer bien sûr par la franc-maçonnerie. Je ne vais pas refaire son histoire ; livres, films, blogs, tout a déjà été écrit à ce sujet avec plus ou moins de réussite et de véracité. Héritière des Templiers ou pas, la franc-maçonnerie s’inspire de rites anciens dont certains étranges avec pour seul but de maintenir ses troupes au garde-à-vous et ça marche. La franc-maçonnerie est directement impliquée dans toutes les politiques Occidentales. La famille royale de Suède descend de Jean-Baptiste Bernadotte devenu Karl XIV Johan grâce à la filière maçonnique toujours très influente en Scandinavie, les États-Unis ont été fondés par des franc-maçons tels Washington, Jefferson ou Franklin, nous savons que l’idéologie républicaine de 1789 est calquée sur les travaux des loges Parisiennes et j’en passe. Il est facile de constater que la franc-maçonnerie est très bien installée dans les zones d’influences de l’Occident et surtout en Afrique tandis qu’elle se trouve beaucoup plus marginalisée dans les autres pays et notamment en Russie pour devenir quasiment inexistante dans d’autres comme la Chine.

 

L’influence de la maçonnerie dans l’évolution des pays Occidentaux n’est pas contestable mais encore une fois il ne s’agit pas d’une confrérie unique dont tous les membres s’accorderaient pour suivre les consignes d’un ministère occulte. C’est un réseau d’influence complexe qui occasionne des conflits en son propre sein. Il existe tellement de loges avec chacune son propre courant de pensée qu’il est impossible de mettre tout le monde d’accord. Comme dans n’importe quelle société, les membres de la franc-maçonnerie défendent chacun leurs propres intérêts qu’ils soient spirituels ou carriéristes et les exemples de trahisons ne manquent pas.

Que savoir du 33 ème degré autrement qu’en y accédant soi-même ? Tout n’est que spéculation à ce sujet, pour ma part je vois en la franc-maçonnerie comme un club de bobos élitiste se masturbant l’ego entre eux mais dont certaines éminences ont contribué au vol des identités Occidentales afin d’étendre une philosophie libertaire qui n’a pour effet que de rendre plus puissant celui qui l’est déjà et le misérable toujours plus misérable.

 

Bidelberg, Trilatéral et les autres…

 

Vous connaissez le club Exxon ? Un club regroupant parmi les plus grandes fortunes mondiales et si secret qu’il faut être coopté bien sûr pour y rentrer mais en plus le candidat qui ne sait pas lui-même qu’il est candidat va subir une surveillance accrue durant cinq années avant d’être invité pour des réunions où le pétrole coule à flot. Ce genre de Club renvoient la franc-maçonnerie à l’état d’ancêtre désuet tant l’influence de ces gens et l’impact de leurs agissements sur notre monde est colossale ! Bush, Texas, pétrole, que reste t-il de la morale ? Le Mexique, le Venezuela, l’Irak et j’en passe sont tous des pays pétrolifères qui devraient compter parmi les nations et les populations les plus prospères aujourd’hui mais qui sont les victimes de l’impérialisme Occidental qui n’hésite pas à user de propagande, de corruption et même le cas échéant de guerre pour s’introduire dans la gouvernance de ces pays et s’assurer d’avoir la plus grosse part du gâteau mais c’était Hugo Chavez le méchant alors !

 

Le « groupe » Bidelberg et tous ses consorts ne sont rien d’autre que l’expression de la volonté de ces grandes fortunes d’accroître leur influence sur la géopolitique mondiale au point d’en dominer aujourd’hui l’ensemble des organes qui fixent les grandes orientations sociales et économiques de tous les pays d’Occident. Historiquement les assemblées ont toujours reçu leurs consignes de lobbys plus ou moins occultes seulement aujourd’hui ces anciens « conseils » sont devenues des ordres directs et quiconque tenterait de s’y opposer subirait instantanément les foudres de la pensée unique portée par les médias, sacralisée par les mensonges de la propagande humaniste sauce 1789. C’est effectivement dans ce genre de réunions opaques que les grandes fortunes décident à la fois des « poulains » qui porteront leurs exigences au sein des organes politiques de chaque pays et des orientations sociales et culturelles qui devront être encouragés afin de favoriser les marchés sur lesquels ces mêmes grandes fortunes font leur beurre.

 

Hormis Donald Trump, tous les chefs d’État Occidentaux sont à la solde de ceux qui font les guerres et transforment peu à peu notre population en consommateurs ignares, immoraux et désaxés prêts à tous pour éclabousser leurs voisins de leurs réussites et de leurs richesses. C’est malheureusement un constat et il suffit de voir la politique conduite par l’Union Européenne dont la création et le fonctionnement sont clairement soutenus par les Américains, mais cela Asselineau vous l’expliquera mieux que moi, c’est un gouvernement de gens non élu qui atomisent les nations en promettant l’apocalypse à quiconque oserait penser à s’en défaire tout en imposant une austérité de « temps de guerre » à tous ses ressortissants. Il suffit de regarder le C.V. de tous les grands acteurs de cette fumisterie pour voir apparaître Goldman Sachs et tous les acteurs lobbyistes qui polluent également le congrès Américain et encore je passe sur Juncker l’un des plus grands truands politiques que je connaisse et principal responsable du Luxleaks pourtant propulsé président de la commission Européenne. Ça ce n’est pas du complotisme, ce sont des faits.

 

Pour finir je vais tout de même évoquer ce que l’on appelle communément les Illuminati. Selon moi mais je n’ai la preuve de rien, nous sommes là dans le roman. Ce que j’ai essayé d’expliquer dans ces deux premiers chapitres c’est qu’il n’existe pas d’unicité au plus haut niveau, tous ces puissants se font la guerre et toutes alliances n’ont pour autre but que de satisfaire les intérêts de toutes les parties et qui n’hésiteront pas à se retourner contre leurs anciens alliés dès que l’occasion se présentera donc pour moi cette théorie est une foutaise mais elle cache une réalité non moins abjecte. Aux échecs il faut immobiliser un roi, s'il y en avait plusieurs, la partie serait autrement plus compliquée. 

 

Le pouvoir se joue dans l’ombre, cela été déjà vrai avec les sénateurs Romains mais ce n’est pas pour autant que nous devons accepter que notre avenir et nos vies soient brûlés par l’agissement de quelques-uns. Si des « clubs » usent de leurs réseaux ou de leur influence pour servir les intérêts de leurs membres aux dépens de l’intérêt général alors ce sont des associations de malfaiteurs qui doivent être démantelées et leurs principaux dirigeants jugés, dont certains même, pour crimes contre l’humanité.

Le 11 septembre, t’en pense quoi ?

 

Tout part de là et le mot complotiste lui-même nous est devenu familier à cette époque, soit presque dès les débuts de l’émancipation d’internet. Et qu’il devient difficile d’aborder cette question dans les médias, tant nier la culpabilité unique de Ben Laden est devenu aussi grave que de nier les chambres à gaz. Pour la Shoah au moins tout le monde est d’accord sinon c’est la prison ! Problème réglé, une belle démocratie avec une vraie liberté d’opinion.

 

« _Ta liberté d’expression s’arrête là où ce que tu dis commence à m’emmerder ! »

 

Honnêtement je n’en sais rien avec mon cul vissé sur ma chaise difficile de prouver quoi que ce soit. C’est Thierry MESSAN qui a allumé la mèche avec un livre qui pose la question toute bête : mais où est l’avion ? En parlant de l’attaque sur le pentagone et depuis le type vit en exil ! Mais au fait, il est où cet avion ? Je me suis documenté sur ce sujet la seule chose dont je sois sûr c’est qu’il y a des faits troublants et pas mal de petits détails qui sabotent un peu la version « officielle ».

 

Les Américains cachent quelque chose c’est certain mais quoi ? Leur implication totale ? J’en doute. L’implication de ressortissent Américains agissant pour leur compte ? C’est déjà moins farfelu. Des dysfonctionnements dans leurs services de renseignements ? Ça c’est certain ! Peu importe son opinion il y a certaines questions qui sont légitimes et qui donc mériteraient plus de clartés de la part des autorités. Mais le muselage médiatique et la diabolisation des contestataires ferment complètement le débat et laisse internet déployer toutes les « vérités » possibles et imaginables pour que « LA vérité » s’y noie.

 

Le négationnisme est un terme qui a été inventé pour regrouper les contestataires et leur clouer le bec à coups de matraques journalistiques et même par la confiscation de la législation. Mais il y a des tas de théories qui mériteraient que l’on s’y penche, certains prétendent qu’un missile pourrait expliquer les traces de l’impact sur le pentagone mais je vais encore plus loin parce que après tout c’est qu’on ne l’a jamais vu nulle part ce putain d’avion mais même si c’était un missile qui avait touché le pentagone rien ne prouve qu’il ait été tiré par les Américains en revanche en imaginant qu’un groupe terroriste parvienne à toucher Washington avec un missile, l’intérêt des États-Unis était-il de révéler une telle information ? Et que dire de ces pilotes à la formation plus que douteuses capables de réaliser des manœuvres dignes d’un pilote de chasse. Que dire de l’écroulement surprise des tours numéro 7 et 8 qu’aucun expert digne de ce nom ne peut expliquer autrement qu’avec des suppositions ?

 

Il y a des questions et force est de constater que seize ans plus tard l’administration Américaine n’a jamais été en mesure de lever les voiles sur toutes ces questions qu’il ne faut pas poser sous peine d’être relégué au rang d’ignoble conspirationniste

Et les attentats en France, t’en pense quoi ?

 

C’est encore plus compliqué parce que c’est à la maison et que mes propos peuvent me coûter cher mais un peu de courage que diable. Ce qui est sûr c’est qu’au travers de nos crimes et de nos magouilles dans le monde Arabe nous avons permis la mise à sac de nombreux pays, et nous avons permis le pullulement de ce virus qu’est Daesh, conclusion la responsabilité de la France dans les attentats que nous subissons depuis Merah est indéniable. De là à dire qu’on les a organisés je ne pense pas mais au fond je n’en sais rien. En revanche il y a tout de même des questions qui se soulèvent. Par exemple : l’entraînement des pompiers de Paris le jour des attentats et les guignols qui se font tous péter au stade de France sans toucher personne. Ce pourrait-il que certaines autorités aient eu vent qu’un attentat se préparait et n’ont pas jugé pertinent d’alerter la population ? Ce pourrait-il que certains tireurs d’élite aient pu empêcher la catastrophe au stade de France, mais dans ce cas, certains étaient donc au courant ?

Il y a des questions et il est légitime de se les poser. En tout cas cette vague d’attentats permet d’adopter des mesures sécuritaires qui avantage bien nos gouvernements en limitant notre capacité de manifestation en ayant déjà déployé les armées à l’intérieur même de nos villes ce qui protège les bâtiments publics certes mais pourraient aussi bien intervenir en cas de soulèvement populaire. Alors fin calcul ou opportunisme ? Nous avons le flingue sur la tempe.

Et la Daesh, Libye, la Syrie t’en pense quoi ?

 

Ça va pas la tête ? Non je ne réponds pas à ça…Bon allez je réponds. »

 

Pour le cas de la Libye c’est un crime contre l’humanité perpétré par la France au profit d’une coalition internationale qui renverse régime sur régime dans le monde Arabe avec la complicité des plus dangereux terroristes qui soit ! Tout le monde parle du financement de la campagne de Sarkozy par Kadhafi mais cette attaque selon moi était aussi un moyen pour le gouvernement de l’époque de prouver son allégeance à l’O.T.A.N. afin de s’assurer d’avoir une place de premier choix derrière les Américains quand sera venue l’heure de partager les profits. La Libye était juste le pays le plus riche d’Afrique et son peuple l’un des plus prospères, jouissant de la meilleure éducation. Merci la France, merci les libérateurs, plus rien n’empêche les terroristes d’agenouiller la population au son des massacres et les Occidentaux eux peuvent profiter d’un pétrole à bas prix. Tout va bien.

 

Idem pour la Syrie à ceci près que Vladimir Poutine s’est opposé cette fois aux exactions de l’O.T.A.N. s’attirant les foudres du monde Occidental mais mettant enfin un coup d’arrêt aux exactions de Daesh et empêchant tout un peuple de tomber encore sous les plans criminels de l’Occident. Car les exemples sont nombreux depuis la fin de la seconde guerre mondiale ; le nombre de gouvernements victimes d’invasions et embargos de la part des Américains est phénoménal : Corée, Viêt Nam, Irak, Iran, Afghanistan, Cuba, Venezuela pour ne citer que les plus célèbres et nous avons souvent été complices de tout cela. N’oublions pas que la France est l’un des plus gros vendeurs d’armes au monde et que son implication auprès des Américains si l'on écarte l’invasion de l’Irak, a toujours était totale jusqu’à la prise de pouvoir par Donald Trump.

 

Al-Qaida, Al Nostra, Boko Haram…Daesh, mais d’où viennent-ils et qui les finances? Encore une fois et j’en suis désolé mais cherche la merde et tu verras le cul des Américains pas loin. Ce dont je suis sûr, ou presque, c’est que les Américains défaits au Viêt Nam ont inventé une nouvelle stratégie géniale pour servir leurs intérêts sans intervenir, armer des « rebelles » pour déstabiliser la région et se servir d’eux ensuite pour le business. Pas la peine de chercher des soucoupes volantes c’est aussi simple que ça ! L’Afghanistan se portait très bien avant les années 80, les femmes se promenaient cheveux au vent sans choquer la morale. Malheureusement l’Afghanistan est un pays hautement stratégique dont le gouvernement était bien trop proche des méchants Russes communistes qui avalent de l’uranium au petit déjeuner et voilà comment toute cette histoire a commencé ; sauf que les Afghans à l’époque n’en voulaient pas de cet islamisme et ils se sont rebellés avec l’appui des Russes, l’Occident s’est levé d’un seul bond pour crier au scandale et demander la tête de Georges Marchais alors que comme je l’ai dit précédemment c’est bien les Américains qui sont les responsables de ce joyeux bordel. Ils ont soulevé, aidé et armé ces premiers combattants de l’Islam version barbares auto-explosifs qui n’étaient au départ que des bergers de montagnes qui vivaient entre eux et ne convoitaient rien. Quoi qu’il en soit, la réussite était au rendez-vous puisque l’Afghanistan aux mains des islamistes (plus modéré il paraît) s’est éloigné du courant communiste et sert beaucoup mieux les intérêts du royaume de Coca-cola.

 

D’ailleurs la prise de pouvoir par les Talibans à la fin des années 90, fait partie d’un plan plus vaste orchestré encore par les Américains aidés principalement des Saoud, pour mettre la main sur un certain nombre d’États, les Américains pouvant profiter économiquement de cette emprise et les Saoud voyant leurs rêves d’expansion de l’Islam à leur sauce salafiste s’accomplir.

 

Dans la même veine émergera très vite Ben Laden, qui n’hésitera pas s’investir et à investir par simple idéologie religieuse lui, parce que c’était un vrai radicaliste, mais il était au départ en totale coopération avec les Saoudiens et les services secrets Occidentaux. Sauf que ce que n’avait pas compris Ben Laden c’est que fort de leurs intérêts, les alliés des Américains deviennent vite une menace à leurs yeux et qu’il était évident qu’il chercherait à s’en débarrasser. Et puis il y a eu le 11 septembre et toutes les ombres qui planent sur lui mais que ce soit directement ou indirectement ce qui est sûr c’est que les services secrets Américains ont conduit à cette catastrophe.

 

En conclusion Daesh et compagnie ce sont des mercenaires qui servent à la fois les rêves religieux des Saoud et les intérêts des États-Unis. Qu’ils s’engagent par fanatisme ou bien pour l’argent, ces types se battent avec des armes Occidentales et encore une fois sans l’intervention des Russes ils auraient continué leurs invasions dans le monde Arabe. Sans Poutine la Russie serait encore en train de pourrir entre les mains du capitalisme et si nous avons été frappé c’est aussi à cause de notre laxisme envers ces agissements, dû à notre lâcheté face à la gouvernance qui pie, tue et ravage en notre nom. Il faut en finir avec l’ingérence des Américains partout dans le monde car ces soi-disant gendarmes du monde ne sont que des voyous avec tous ces marines si fiers de servir leur pays dont je plains l’ignorance. Malheureusement toutes ces guerres sont menées par des suprématistes qui ne pensent qu’au pouvoir et au pognon et je reste persuadé qu’ils se foutent royalement des dommages collatéraux, nous ne sommes que des pions.

Et Israël, t’en pense quoi ?

 

_ « Je crois que j’ai un peu la pétoche, c’est normal docteur ? »

_ « Prenez une bonne dose de BFM TV trois fois par jour. »

 

C’est le sujet piège par excellence parce que en fonction de ce que je vais répondre je serais soit un méchant antisémite, insulte suprême ayant le pouvoir de fermer toutes les portes d’un seul coup ; soit je serais un vieux collabo à la solde du complot Judéo-maçonnique…C’est quoi encore cette histoire ? C’est à croire le sens de la nuance s’est envolé.

 

Les Juifs selon certains seraient les véritables maîtres du monde…

 

_ « Fais gaffe à ce que tu dis. »

_ « Oui je sais, je n’écris pas fort…Chut ! »

 

Le sionisme est une idée ancienne, très ancienne, les Juifs espèrent revenir en Israël depuis toujours et Thomas Herzl n’a fait que véhiculer une idée déjà répandue.

 

Quelle légitimité pour Israël ?

 

C’est ici que je vais apporter un élément qui n’est jamais discuté ou presque permettant de réaxer la réalité d’Israël et qui est peut-être la source de ses problèmes au-delà de toute considération religieuse. Israël est une conquête Occidentale à tous les niveaux. Israël n’est pas une indépendance acquise suite à un soulèvement du peuple Juif sur place, d’ailleurs ils ne représentaient qu’un infime parti de la population et parmi ceux qui étaient là, il est quasi certain qu’il y avait les premiers colons (qui alors n’étaient que des migrants) envoyés pour légitimer le choix du territoire en prévision d’une implantation massive dans le futur. Israël a été conquit principalement par les notables Juifs Américains et Européens avec l’appui militaire et logistique de qui ont sait. Israël est donc une conquête Occidentale voulu par les grandes fortunes Juives de l’époque mais appuyé par les gouvernements et surtout Américain, non pas par sympathie pour les Juifs, l’antisémitisme existe aussi à Washington, encore moins pour les dédommager de la Shoah qui servira de justification à l’invasion mais bien encore une fois pour des raisons économiques et stratégiques d’ailleurs toute la région était alors sous mandat Britannique, c’est une colonie Occidentale déguisée et qui a mis du temps à se constituer en État-nation.

 

L’amitié Israélo-Américaine n’est pas due à l’importance du lobby Juif aux États-Unis, il y a d’autres lobbys très puissants et notamment le lobby pétrolier qui a fortement aidé à la création de cet État car nous sommes bien sûr très proches des pays les plus pétrolifères du monde. En sommes, les agissements d’Israël et c’est vérifiable sont toujours en accord avec les intérêts de l’O.T.A.N., l’élargissement de 1967 a été clairement soutenu et il ne faut vraiment pas hésiter à regarder de tous les côtés pour comprendre car l’Égypte de Nasser et son mouvement révolutionnaire ne satisfaisaient pas du tout les Américains et leurs alliés de l’époque dont bien sûr les gardiens de l’islamisme autoritaire, les Saoud déjà.

 

Il faut se plonger dans toute cette histoire pour se rendre compte à quel point Israël qui peut se réjouir d’être une puissance nucléaire en plein milieu du monde Arabe, elle n’était que le bras armé des conquistadors Américains dans la région. Je dis bien était car aujourd’hui les groupes de mercenaires islamistes si faciles à recruter dans ces pays dévastés par nos actions et qui eux-mêmes recrutent chez nous grâce à internet se chargent des basses besognes. La terreur comme arme de soumission massive, une méthode bien républicaine.

 

Israël existe depuis longtemps maintenant et les fils qui vivent sur son sol, innocents des crimes de leurs pères ont aujourd’hui une légitimité à vivre là-bas et ne doutez pas que bon nombre d’Israéliens contestent la politique d’expansion parce que l’idée d’un grand Israël ce n’est pas, encore une fois, destinée à faire plaisir aux Juifs mais ce sont des territoires stratégiques importants et cela augmente le contrepoids qu’exerce Israël sur ses voisins. Tant que Netanyahu ou des types de ce genre continueront de gouverner en fonction des intérêts Américains, Israël restera un état voyou à la solde d’un Empire criminel.

La Shoa et les chambres à gaz, t’en pense quoi ?

 

« _Heu…Je passe mon tour.

_Espèce de lâche.

_Je ne suis pas fou et je ne veux pas être assimilé à Dieudonné et compagnie.

_Ce n’est pas la question.

_C’est quoi la question ?

_Les chambres à gaz, tu y crois ou pas ? »

 

La question n’est pas de savoir si l’on y croit ou pas, parce qu’en France la loi est claire, nier les chambres à gaz est illégal donc nous n’avons pas le droit d’en débattre. Le blasphème oui, ridiculiser le président oui mais on ne touche pas à la Shoah et compter sur la L.I.C.R.A. pour veiller aux grains. Les questions sont : quelle est la place de la Shoah dans la culture populaire et qu’elle est la part de mythe et de réalité ?

 

Ce qui est n’est pas contestable c’est que le peuple Juif a clairement été la cible prioritaire des nazis aussi bien avant que pendant la guerre. Ce qui semble sûr c’est qu’il y a eu une volonté d’extermination de peuple Juif qui s’est accéléré après la bataille de Stalingrad. Ce qui est sûr c’est que même si selon certaines théories le bilan de la Shoah a été gonflé cela reste un crime contre l’humanité et que dans tous les cas le principe même de vouloir éliminer un peuple en fonction de sa race ou de sa religion est absolument monstrueux et stupide. En revanche rien ne permet de comprendre, de manière rationnelle, pourquoi la Shoah a plus d’importance que n’importe quel autre massacre, rien. Il y aurait-il des espèces et des sous-espèces ?

 

Que doivent penser les populations indigènes d’Amérique dont certaines ont été rayé de la carte et qui n’ont pas leurs lois ? Que penser des dizaines de millions de Chrétiens, Musulmans et autres athées qui ont eux aussi perdu la vie durant cette guerre ? Et si tout n’était finalement qu’intérêt et favoritisme lucratif ? Le fric, toujours le fric.

 

Observons : durant la guerre 27 millions de Russes sont tombé pour ne jamais se relever soit un bilan à la fois colossal et abominable pour ce peuple. Les historiens s’accordent tous ou presque, pour dire que c’est bien l’Armée rouge et personne d’autre qui a fait reculer Hitler en première, tout en subissant les plus grosses pertes et de loin, mais dans la culture française le sauveur c’est le Ricain ! Tiens voilà un début de piste.

 

Suite à la seconde guerre mondiale le monde s’est coupé en deux avec les Occidentaux et leur nouveau chef de file estampillé Oncle Sam d’un côté et les Rouges de l’autre. Non les Juifs ne dirigent pas l’Occident mais il y a clairement une influence de la part des branches les plus riches de cette communauté ancrée depuis longtemps et notamment aux États-Unis et comme je l’explique dans le précédent chapitre : Israël est une création de puissants Juifs Occidentaux appuyé et approuvé par le gouvernement Américain car la création d’un tel État servait leurs intérêts. Les Américains par l’intermédiaire d’Israël ont un pied-à-terre dans une des régions les plus stratégiques du monde et les liens entre les deux pays sont encore aujourd’hui très solides. Aussi je pense que si la communauté Juive bénéficie en Occident d’un statut privilégié comme nulle part ailleurs c’est en raison d’accords passés avec différents gouvernements notamment Britanniques et Américains après la guerre et le caractère intouchable de la Shoah est dû je pense, au fait qu’elle est le pilier qui justifie la colonisation de la Palestine et que la remettre en cause c’est remettre en cause l’existence d’Israël.

 

Maintenant il faut réfléchir en deux temps car si la Shoah est un excellent prétexte dont l’utilisation abusive me semble nauséabonde, ce n’en est pour autant pas moins un fait, il y a bien eu un âge noir pour les Juifs entre 1933 et 1945 qui auront vu exécutions sommaires, pillage, rafles massives et exterminations forcenées faire endurer les pires sévices jusque dans les camps de concentrations où femmes et enfants mouraient par milliers avec la peau sur les os. La Shoah si elle ne justifie en rien les comportements sionistes d’après-guerre elle n’en reste pas moins l’un des génocides les plus horribles de l’histoire née dans la période connut la plus cauchemardesque. Cela doit être commémoré et enseigné.

 

En revanche et c’est là qu’on va se fâcher, la loi Gayssot doit être retirée du code pénal. Elle est contraire aux valeurs de liberté de ce pays. Cette volonté de faire taire les idées contraires était un pas important dans l’installation de la dictature de la pensée unique et mondialiste. Le fait de nous interdire de nier un fait historique dont les zones d’ombre ne cessent de s’épaissir implique qu’il y a là-dessous un intérêt qui n’est pas le nôtre. C’est une loi inadmissible dans une démocratie. Ce n’est pas le fait qu’il y ait eu ou non des chambres à gaz qui ont servi pendant la seconde guerre mondiale, c’est de notre liberté d’expression dont il est question.

 

Moi je dis que : si tu veux me bâillonner c’est que tu crains d’entendre ce que j’ai à dire.

 

Le fait est qu’il y a un type avec un doctorat d’histoire en poche, connu et respecté qui un jour prétend qu’il a en sa possession des éléments permettant de mettre en doute l’utilisation de chambre à gaz par les nazis. Il a construit sa théorie, on adhère on n’adhère pas peu importe, ce qui me choque c’est que, Maurice Faurisson c’est de lui dont il est question, n’a jamais eu à débattre contre le moindre contradicteur ! Il a été diabolisé, Il jusqu’à la loi Gayssot puis condamné à de nombreuses reprises pour « négationnisme » au pays de Voltaire ! Ce type a été passé à tabac, il n’a jamais rien lâché et reste sûr de son fait. Il a sacrifié sa vie et sa carrière pour défendre une idée contre des censeurs qui modifient le code pénal selon comme bon leur semble.

 

Je ne sais pas s’il a tort ou raison mais sa volonté et sa persévérance prouvent qu’il est convaincu et dans un pays censé avoir la liberté pour devise il devrait être en droit de s’exprimer. Surtout que je le rappelle Faurisson est docteur en histoire et j’aimerais voir d’autres professionnels comme lui venir apporter des arguments contradictoires pour contester sa théorie ce qui n’a jamais été fait plutôt que de voir des politicards véreux lui imposer et à nous tous par la même occasion : le droit de la fermer sur le sujet. Ce n’est pas démocratique et encore une fois :

 

« Si tu veux me bâillonner c’est que tu crains d’entendre ce que j’ai à dire. »

 

En conclusion la Shoah est un fait historique irréfutable mais dont certains points…

 

« _Fais gaffe !

   _Oui je sais. »

 

…certains points particuliers laissent planer un certain doute. L’histoire laisse derrière elle des traces qui sont parfois difficiles à trouver aussi il n’y a rien de moral qui justifie qu’elle ne puisse pas être remise en cause. Le simple fait que la loi Gayssot existe implique qu’il y a au moins un loup que certaines autorités ne veulent pas voir en débat sur la place publique.

 

Je ne nie rien, je doute de tout et je n’admets pas la pensée unique. La loi Gayssot ne peut être enfantée ni dans une démocratie ni dans un pays où la liberté d’expression est sacrée. Je ne suis pas historien mais j’aime l’histoire. Je n’ai pas les compétences ni les éléments pour apporter une réponse claire et irréfutable sur certains sujets et notamment les chambres à gaz en revanche je me suis suffisamment documenté pour être conscient du massacre subit par les Juifs sous le régime nazi mais il n’empêche que cela n’a rien de sacré pour un athée. La Shoah est un génocide parmi des centaines d’autres qui ont eu lieu à travers l’histoire et encore aujourd’hui des homosexuels sont jetés par les fenêtres, d’autres infidèles sont crucifiés. La question n’est pas de minimiser la Shoah mais de ne pas oublier les autres victimes de la barbarie humaine dans ce qu’elle a de plus stupide.

 

Encore bien plus que pour la vérité, je me bats pour mes droits.

Et les extraterrestres, t’en pense quoi ?

 

L’univers ce sont des milliards et des milliards de galaxies, d’étoiles et de planètes. L’Univers observable est de 82,8 milliards d’années-lumière ! Et quelque part en périphérie d’une galaxie moyenne nageant au milieu d’un amas de galaxie, il y a une toute petite planète bleutée qui tourne autour d’une petite étoile appelée Soleil. Et sur cette planète il y a des petits humanoïdes persuadés d’être les seuls locataires de ce gigantesque Univers et que tout ceci a été créé pour eux…Des humains quoi ! J’ai la conviction que l’Univers et parsemé de formes de vie et si j’osais j’irais jusqu’à dire qu’il est lui-même vivant.

 

Ceci-dit, évoquons un autre problème plus complexe, la terre aurait-elle été colonisée par une ou plusieurs formes de vies extraterrestres ? Sortez l’aluminium, il paraît qu’ils peuvent lire dans les pensées…La vérité c’est que je peux ni confirmer ni infirmer en me basant sur des éléments solides puisque je n’ai en ma possession et sur ce sujet que des rumeurs à portée de main ce qui reste le meilleur moyen de se noyer dans le mensonge. Mais la question c’est de savoir ce que j’en pense et ce que j’en pense c’est qu’il faudrait arrêter de se laisser déconcentrer par des débilités pareilles parce que pendant que l’on chasse le petit bonhomme vert ou gris peu importe, les vrais sujets et les vrais coupables eux courent de plus en plus vite.

 

Bien sûr il y a la théorie des anciens astronautes à laquelle je ne crois pas mais je parlerais de cette théorie dans un autre dossier consacré à l'histoire, intéressons-nous à notre époque pour savoir si nous sommes oui ou non infestés d’Aliens mangeurs de foies car il faut bien l’avouer, depuis Roswell les témoignages se multiplient mais quel crédit leur apporter ? En effet l’aviation n’a jamais cessé de progresser et le ciel pullule d’engins volants de toutes sortes alors comment discerner le vrai du faux ? D’autant que fake et photomontages ne font qu’ajouter au discrédit de ces théories. Personnellement je pense que les autorités ne font aucun effort pour lever les doutes sur ce sujet car pendant que tu guettes le loup, le renard lui est dans le poulailler. Si la gendarmerie recense les apparitions d’éventuels O.V.N.I. c’est pour s’assurer que notre espace aérien n’est pas envahi par des engins volants non autorisés comme des projets militaires étrangers ou des engins privés. Les gendarmes choppent des contrevenants, pas des Aliens.

 

Internet regorge de vidéos montrant de soi-disant Aliens, il y a même toute une mythologie qui s’est bâtie autour de ce phénomène avec des « gris » et d’autres espèces exotiques. Plus j’observe et moins j’y crois. Je dois avouer que je trouve cela pathétique tant cela ressemble à de la manipulation mentale pour ados en quête d’existence.

 

Je dis ce que je pense et je pense qu’il faut arrêter avec ces âneries car d’une part j'imagine que si une civilisation extraterrestre débarquait on s’en apercevrait mais surtout et encore une fois cela permet de détourner les yeux des vrais problèmes. Nous avons sérieusement de quoi nous inquiéter pour notre avenir avec une économie schizophrène, des tensions internationales qui n’en finissent plus de finir, des nations qui s’écroulent, un climat qui déraille et il serait temps de remettre vite les pieds sur terre. Au lieu de voir des reptiliens déguisés partout il faudrait plutôt viser des enflures bien visibles celle-là.

 

Les gouvernements s’appliquent à confondre les mensonges et les vérités afin que le profane s’enfonce dans son ignorance.

Et la l’homme sur la Lune, t’en pense quoi ?

 

1969 le monde entier a les yeux rivés sur la télévision, l’homme marche sur la lune…Oui sauf que, au risque de passer pour un vilain conspirationniste il y a un ou deux « truc » qui me chiffonne ! Je ne m’étale pas sur les divers éléments plus ou moins farfelus qui prêtent à confusion pour m’intéresser à ce qui selon moi, reste des mystères inexpliqués.

 

L’obstacle principal et qui pour moi clôt l’affaire c’est la fameuse ceinture de Van Allen, vous trouverez tout le nécessaire sur internet pour en savoir plus à ce sujet mais disons qu’il s’agit d’une double barrière de radiations d’une épaisseur de plusieurs milliers de kilomètres qui entourent la terre et elle est toujours à l’heure actuelle : infranchissable ! Pour moi il n’y a aucun doute car il suffit de se documenter pour s’apercevoir que certains sites et magazine très connus et pas du tout conspirationnistes nous parlent de la ceinture de Van Allen sans la moindre ambiguïté. Personnes ne passent au travers comme l’avoue la N.A.S.A. elle-même en cherchant la solution pour aboutir au projet Orion qui vise à conquérir Mars. Pour l’instant aucun matériau suffisamment léger ne peut protéger un vaisseau spatial de ces radiations, aussi l’informatique à bord serait gravement endommagé et les passagers probablement brûlés. Officiellement depuis la fin des missions Apollo en 1972 aucun astronaute n’a dû retraverser cet enfer et notre station orbitale est en dessous de la ceinture de Van Allen sans quoi elle serait déjà désintégrée.

 

Malgré cela il paraît qu’en 1969 à une époque où l’informatique et les technologies de pointe en étaient à leurs préhistoires, une époque où une simple émission de télévision en noir et blanc demandait des centaines de kilos de matériels ; trois Américains bien coiffés sont monté dans un vaisseau spatial en acier bourré de l’électronique rudimentaire de l’époque et se sont envolés vers la Lune pour en revenir avec succès après avoir filmé leurs exploits…chapeau !

 

Malgré cela il paraît qu’en 1969 à une époque où l’informatique et les technologies de pointe en étaient à leurs préhistoires, une époque où une simple émission de télévision en noir et blanc demandait des centaines de kilos de matériels ; trois Américains bien coiffés sont monté dans un vaisseau spatial en acier bourré de l’électronique rudimentaire de l’époque et se sont envolés vers la Lune pour en revenir avec succès après avoir filmé leurs exploits…chapeau !

Sauf que le vaisseau était peut-être équipé pour rentrer gentiment dans l’atmosphère mais certainement pas pour résister à un bombardement massif de radiations et encore moins les astronautes avec leur combinaison composée de plusieurs couches de polymères et autres résines elle n’est certainement pas suffisante pour que ceux qui ont soi-disant traversé la ceinture de Van Allen deux fois, à l’aller et au retour, soient revenus indemnes sans même le moindre effet secondaire. Le jour où je verrais un type se jeter dans la piscine d’une centrale nucléaire avec ce genre de combinaison peut-être que j’arrêterais de rigoler, en attendant j’attends des explications plus sérieuses de la part de la N.A.S.A.

 

Le premier vol sur la Lune aurait eu lieu en 1969, pour mémoire la carte à puce n’existait pas, pour s’achever en 1972 sans que plus jamais personne n’y retourne. En 2017 nous ne sommes pas en mesure d’y retourner ! Je disais dans le précédent chapitre que je ne croyais pas en une présence extraterrestre sur terre et par ricochet je ne pense pas que la zone 51 abrite des cadavres aliens en revanche, le site est suffisamment grand et secret pour organiser ce genre de fumisterie bien plus facile à orchestrer que d'envoyer réellement des types sur la Lune.

 

Selon moi c’est un petit pas pour l’homme et le plus grand canular de l’histoire pour l'humanité! Si vraiment c’est le cas et que cela soit prouvé alors nous aurons la démonstration de l’impact que le mensonge organisé peut avoir sur le conscient collectif parce que aujourd’hui le simple fait d’évoquer mes doutes, fait de moi : un complotiste, un marginal et même un débile décérébré. Pourtant les éléments portant à discussions ne manquent pas et encore une fois la seule réponse des autorités est de fermer la porte au discours et de ridiculiser les contestataires.

 

 

« Détectées en 1958 par l'engin américain Explorer 1, puis explorées par les engins Explorer et Pioneer. Disposées parallèlement au plan de l'équateur magnétique elles sont inclinées d'environ 11° sur l'équateur géographique.

Ceinture intérieure (à 3 500 km) : composée essentiellement de protons, dus à l'action des rayons cosmiques qui bombardent la Terre en permanence, et, à très faible densité, d'électrons dont certains ont sans doute la même origine cosmique que les protons (sauf ceux, très abondants, de moins de 1 100 000 volts).

Ceinture extérieure (à 20 000 km) : composée d'électrons.

Un cosmonaute exposé, sans protection, aux radiations des ceintures de Van Allen subirait plusieurs millions de rads par heure (or 500 rads sont généralement mortels). » Futurascience.com

 

Et les chemtrails, t’en pense quoi ?

 

C’est un sujet sur lequel j’ai fait pas mal de recherche et qui a mis du temps à me convaincre pourtant la réponse était là, au-dessus de ma tête. Des cartes de morpions géants se dessinent au-dessus de nos têtes ! Une chose est sûre c’est que lorsque j’étais petit; j’aimais regarder le ciel pour m’évader et que ce genre de chose n’existait pas. À force de chercher, la théorie qui m’était proposée devenait de plus en plus crédible.

 

Alors c’est quoi un chemtrails ?

 

C’est une traînée persistante laissée par un avion et qui généralement va précéder un épisode de pluie, jusqu’ici tout va bien, sauf que les avions ne laissent pas de traînée persistante derrière eux ! Les avions peuvent en effet être suivis par une belle traînée de vapeur d’eau mais qui ne persiste pas et ce phénomène ne se produit pas à basse altitude. Les seuls avions que je connaisse qui font des traces ce sont ceux de la patrouille de France qui largue volontairement des fumées colorées. Mais dans ce cas c’est pour faire joli.

 

Il y a plusieurs hypothèses mais d’après ce que j’en sais, il s’agit de ce que l’on appelle de « la géo-ingénierie », c’est une science qui a pour vocation : le contrôle du climat. Il est aujourd’hui certain que des recherches ont bel et bien était menées sur le sujet. N’oublions pas que nous vivons dans un monde où l’information voyage à la vitesse de la lumière et où les automobiles se garent désormais toutes seules !

 

Le principe est relativement simple. Les nuages se forment grâce de petites gouttes d’eau si légères qu’elles restent en suspension dans l’atmosphère et qui se condense en s’accrochant d’autres particules pour former des gouttes de plus en plus grosses et voilà un joli nuage. Au-delà d’un certain poids, l’eau retombe : c’est la pluie. Un Chemtrails ce serait donc l’expression visible d’un épandage de particules destinées à favoriser la création de nuages. Cela n’a rien d’extravagant scientifiquement.

 

À quoi servent les chemtrails ?

 

Je pense que comme toute invention si elle est vrai mais je pense qu’elle est vrai, elle est issue de recherche militaire. Contrôler le climat peut être un avantage considérable en cas de guerre et il semblerait qu’il y ait eu des expériences concluantes pendant la guerre du Viêt Nam à partir de 1967. Ce qui est sûr c’est que la géo-ingénierie est ouvertement utilisée par des agriculteurs Américains, afin dans un premier temps, d’empêcher la formation de grêle qui menacerait les champs au sein des nuages, reportage à l’appui. La géo-ingénierie est une réalité quoi qu’en disent les articles de désinformation publiés comme sur maxi-science qui indique que 77 scientifiques sortis de nulle part auraient « démonté » la théorie des chemtrails mais sans apporter les moindres arguments valables ! Ils appellent « les citoyens ordinaires » à ne pas adhérer à cette théorie ! C’est quoi un « citoyen pas ordinaire » ? Un type qui émet des doutes ?

 

Souvenez-vous quand la Qatar a obtenu l’organisation de la coupe du monde 2022, se posait le problème des températures excessives en été dans ce pays et l’un des princes avait déclaré sourire aux lèvres : « ce n’est pas grave nous ferons des nuages. » Et bien en fait, il ne plaisantait pas ! Évidemment cette déclaration a été étouffée et la coupe du monde décalée en hiver.

 

Ce que je pense c’est que suite aux échecs répétés des différentes conférences sur le climat, les nations ont décidé d’appliquer un plan qui pour sûr a été discuté et qui consiste à créer des nuages pour limiter l’impact de l’activité humaine. Cela paraît fou et pourtant.

 

Mais comment mettre en place une telle coopération internationale sans que personne ne s’en aperçoive ?

 

Mais justement, certains s’en sont aperçu mais la chose est tellement démentie que tout débat est proscrit dans les grands médias ce qui me conforte dans l’idée que c’est vrai. Il suffit de lever les yeux, le trafic aérien ne justifie pas que régulièrement le ciel bleu soit quadrillé et que généralement peu de temps après le ciel soit nuageux. Regardez et vous constaterez vous-même.

 

Pourquoi ne pas en parler publiquement ?

 

Peut-être parce que les produits épandus ne sont pas si anodins que ça et qu’il y a un risque sanitaire majeur. D’après certaines sources, ces fumées déverseraient du bromure d’aluminium, je ne suis pas chimiste mais ça me dit rien qui vaille ! Et entre nous que sont quelques petits cas de cancer face à la montée des eaux ?

 

Pour finir je tiens à préciser que j’ai zappé H.A.A.R.P. car la chose et si noire que je n’ai absolument rien de concret à me mettre sous la dent. À part peut-être un petit détail : quand j’étais petit un orage c’était un orage, quelques éclairs un peu de pluie, on se cache sous la couette. En revanche des orages avec un seul gros éclair qui précèdent un épisode de forte pluie mais jamais très long et puis plus rien, ça je ne m’en souviens pas…

 

Je pense qu’il y a de quoi se poser des questions et que si les journalistes étaient intègres ils commenceraient à se pencher sur ce sujet au lieu de lui rire au nez avant la moindre vérification. Mais c’est sûr, pour voir il ne faut pas avoir peur d’ouvrir les yeux.

CONCLUSION

 

Le complot fait partie de la vie politique depuis les temps les plus primitifs. Ce que je pense c’est qu’il n’y a pas de complot mondial et que toute cette mythologie est néfaste car elle dévie les esprits des réalités qui impactent directement nos vies. Tout est affaire de fric, de pouvoir et de corruption. L’honnêteté n’est pas un élément pris en compte par les puissants, pour ces gens la fin justifie toujours les moyens. Des complots ils s’en fomentent tous les jours des milliers plus ou moins réussis, plus ou moins grave. Le mot complotiste est une arme des médias servant à discréditer de facto toutes contestations n’allant pas dans le sens de la pensée unique et de la mondialisation. Pourtant l’histoire des services secrets occidentaux est truffée d’exemples de complots parfois fous et de trahisons en tous genres. Je serais peut-être porté en ridicule après cet article et peut-être même que j’ai tout faux depuis le début mais au moins je ne me contente pas de ce que les médias des milliardaires mettent dans ma gamelle, je cherche toujours à voir plus loin.

 

Il suffit simplement de remettre en doute certaines vérités par curiosité pour se rendre compte que c’est bien sous la table et nulle part ailleurs que les grandes décisions se prennent. La masse populaire continue de rêver éveillée dans cette république de liberté paraît-il, en se contentant de croire la télévision et les journaux orientés et tenus par les plus riches. Il accepte leur modeste salaire et travaille dur pour sauver leur Peugeot. Je ne sais plus quoi leur dire, certain attende de voir l’écroulement économique de l’Angleterre et flippe devant chaque photo de Poutine. Ontemanipule.fr est une propagande comme les autres qui n’a pour autre but que de faire entrer dans le rang en utilisant les mêmes procédés que les sites qu’ils condamnent mais en revanche il n’existe pas de créertapropreconsciencepolitique.fr

 

« Quand quelqu’un me traite de complotiste, je lui réponds que celui qui ne remet rien en doute n’est pas un soumis, c’est un esclave. C.H. »

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents